Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois
Recherche

     Tourisme spirituel - églises chrétiennes
Voici quelques idées d''églises à visiter sur notre diocèse...
et il y en a beaucoup d''autres !

rien que pour notre paroisse : voir en bas de cette page, à droite

     Canonisation :
27 avril 2014

     Accueil
· retour page d'accueil



lien vers le PADRE BLOG 

· Liens vers d''autres sites
· la galerie de photos

     NOTRE DAME DU RECONFORT
prière à  Notre Dame du Réconfort 

     quelques homélies à relire

retrouvez ici quelques unes de nos homélies dominicales

° - messe de la Sainte Famille 06 janvier 2013

° - messe du 18ème dimanche du temps ordinaire - Année C - 04 août 2013

° - messe de la saint Vincent 18 janvier 2014


     Célébrer
. Les Sacrements
. Funérailles
. Animation de la liturgie

     Couple et Famille
. une magnifique prière de Stan Rougier
  à mettre sur son frigo !

. et une autre de Michel Quoist

. 10 sites web pour le couple

     PRIER
·pour vous aider à prier
·Laudes
·Equipes du Rosaire
·Vêpres
·Adoration Eucharistique
·Coin Prières

Temps de prière tous les vendredi à 18 heures à la maison Saint Martin à Restigné

     Renseignements Pratiques
. livret d'accueil
.
pour une demande de Baptême
.
pour une demande de mariage
.
pour une inscription en catéchèse
.
pour la visite d'un malade
.
pour une demande de célébration, d''une intention de messe
.
pour une sépulture chrétienne
.
pour se confesser
.
Les dons
.
Le denier de l'Eglise
.
Sacristies et relais

     MOUVEMENTS et EQUIPES
· Equipe Notre Dame

     la formation chrétienne
·Eveil à la Foi (3-7 ans)
·Catéchèse (du CE2 au CM2)
·Aumônerie
·Enseignement Catholique

     informations diocésaines


. la bibliothèque diocésaine

. l'hospitalité de Touraine


     Le chant dans la liturgie

Paroisse de Saint Pierre en Bourgueillois

Bienvenue sur le site de notre paroisse
Benais, Bourgueil, Chouzé sur Loire, Continvoir, Gizeux,
Ingrandes de Touraine, Restigné, la Chapelle sur Loire
Saint Nicolas de Bourgueil
paroisse.bourgueil@free.fr


lisez ici


l'exhortation apostolique
EVANGELII GAUDIUM
du PAPE FRANÇOIS
aux évêques,aux prêtres,aux diacres
aux personnes consacrées
et à tous les fidèles laïcs
SUR L'ANNONCE DE L'ÉVANGILE
dans le monde d'aujourd'hui
Accueil paroissial
salle Saint Bonaventure
(qui jouxte le presbytère)
2bis avenue LeJouteux
37140 - BOURGUEIL
tél 02 47 97 71 49
Père Rémy SOUBRIER

Curé
 
permanence d'accueil le: Mardi de 10h00 à 12h00
et le Samedi de 10h00 à 12h00
sacrement de Réconciliation - Confessions
le samedi de 9h30 à 10h00 à la chapelle des soeurs

Nouvelles de Madagascar

Depuis leur départ pour Madagascar, Armelle et Olivier LEBREUILLY nous tiennent régulièrement au courant de leur nouvelle vie. Nous relaierons au fil des semaines, les lettres d'Armelle (les femmes sont bavardes !) nous contant leurs impressions, leurs joies, leurs difficultés... Une bonne manière d'être avec eux, de ne pas les oublier et de les accompagner de nos prières dans leur mission.

           

cliquez

ici

pour prendre connaissance de leurs missives.


 chemin de résurrection

Pierre et Jean au tombeau

Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au sépulcre. Ils couraient tous les deux ensemble. Mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au tombeau; s'étant baissé, il voit que le linceul est resté là;cependant il n'entre pas. Simon Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau, et regarde le linceul resté là, et le linge qu'on avait mis sur la tête de Jésus, non pas posé avec les bandes, mais roulé à part à sa place. C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au sépulcre. Il vit, et il crut. (Jn 20,3-8)

Jésus ouvre petit à petit ses disciples à sa nouvelle manière de leur être présent. Et chacun l'accueille à sa façon ; dans la fougue de la jeunesse ou l'expérience de l'âge mûr. Ce que Jésus veut nous faire découvrir de sa résurrection se fera un chemin à travers notre personnalité et notre histoire.


Nous rêvons de signes éclatants, de preuves irréfutables,
mais ta résurrection, Seigneur Jésus,
ouvre sur un monde qui échappe à nos sens.
Seuls la foi et l'amour peuvent nous ouvrir à ta vie dans l'Esprit.
Que l'ardeur de notre amour nous fasse courir
et que notre foi nous tienne à la porte du mystère.
Toi qui règne pour les siècles des siècles. AMEN.-


Père Jean-Pierre BELLIARD
Aumônier de l'Hospitalité de Touraine.-

Transmis par monique le 22 avril 2014 à 12:22:33 CEST (Suite... | )

 chemin de résurrection

Le tombeau vide

Lorsque le sabbat fut passé, Marie la Magdaléenne, Marie, mère de Jacques, et Salomé achetèrent des aromates afin d'aller l'embaumer.
Et, le premier jour de la semaine, de grand matin, elles vinrent au sépulcre, le soleil venant de se lever.
Elles se disaient entre elles : " Qui nous roulera la pierre de l'entrée du sépulcre? "
Elles regardèrent et observèrent que la pierre avait été roulée de côté; or elle était fort grande.
Entrant dans le sépulcre, elles virent un jeune homme assis à droite, vêtu d'une robe blanche, et elles furent saisies de frayeur.
Mais il leur dit : " N'ayez pas de frayeur ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié : il est ressuscité, il n'est pont ici. Voici la place où on l'avait déposé.
Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu'il vous précède en Galilée; c'est là que vous le verrez, comme il vous l'a dit. "
Sortant du sépulcre, elles s'enfuirent, car le tremblement et la stupeur les avaient saisies; et elles ne dirent rien à personne, parce qu'elles avaient peur. (Marc,17,1-8)


Ne nous habituons pas au choc de la résurrection. Notre rassemblement est une onde de choc de cet évènement. Il nous est contemporain. A nous de l'accueillir. Même si le Seigneur nous surprend, continuons à le désirer, et si notre foi en la résurrection est moquée, vivons la plus fort.

Dieu vivant, Dieu sauveur, tu as relevé ton Fils de la mort,
plonge nous dans l'ombre de son tombeau vide
pour que nous ressuscitions avec ton Fils
et qu'en nous tout soit neuf de la nouveauté éternelle de ta vie.
Par Jésus le Christ notre Seigneur. AMEN.

Père Jean-Pierre BELLIARD
Aumônier de l'Hospitalité de Touraine.-

 


Transmis par monique le 21 avril 2014 à 09:53:32 CEST (Suite... | )

 "Jésus est ressuscité, alleluia, alleluia,alleluia"

Christ est ressuscité


 

 



Si consurrexistis cum Christo, quae sursum sunt quaerite.

Si vous êtes ressuscité avec le Christ, recherchez les choses d'en haut. (Épitre)


« C'est aujourd'hui joie immense dans l’Église. Les cloches retentissent aux campaniles des cités, des bourgades, des plus humbles hameaux : Jésus est ressuscité, alleluia, alleluia, alleluia. Il dissipe les haines, il rétablit la concorde, il assujettit les empires.(1) Cette joie, sans pareille, a ceci d'extraordinaire, c'est qu'elle est surtout secrète. Elle n'ignore pas les explosions au-dehors de la festivité des festivités, sans doute : l’Église ne lui ménage pas les expressions de son allégresse. Et pourtant, sa joie est surtout au-dedans. Jésus est ressuscité et personne ne l'a vu, ne l'a su. Ô nuit vraiment bienheureuse, chantait le diacre de l'Exultet, ô nuit qui, seule, a connu le temps et l'heure en lesquels le Christ est ressuscité des enfers, en rompant les liens de la mort. (2)

Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, espérance unique en ce monde (3), je me rappelle, aujourd'hui et comme jamais, mon baptême, ma greffe divine en Celui qui, Crucifié et Ressuscité, ouvre à mon âme la Plaie glorieuse de son Côté pour qu'elle y entre et s'abîme en son Mystère. Opérez en elle le grand miracle, ressuscitez-la en Jésus-Christ, votre Fils, faites d'elle la "morte" à elle-même, et cachez-la avec Lui, en Vous. (4)

Telle est la conclusion solennelle et le fruit indubitable de ce Carême ; je suis devenu un "mort" ; je meurs à tout ce qui n'est pas Dieu. Je renonce, comme tous les baptisés du Samedi Saint, je renonce, et plus que jamais, à Satan, à ses pompes et à ses œuvres. Je ne veux plus m'attacher qu'à Jésus-Christ, mon Sauveur.

Je suis un ressuscité : je vivrai en conséquence. Je ne dois plus retourner en mon Égypte d'hier. Je tends désormais, et sans m'arrêter encore, au ciel, à la terre promise. Je ne recherche plus que les choses d'en-haut : je surnaturalise toute ma vie, mes pensées, mes paroles, mes actions, mon devoir d'état... Je me tiens désormais caché en Vous, ô Jésus, Vigne céleste dont je redeviens le rameau trop heureux.

Seigneur Jésus-Christ, je crois en votre sainte Résurrection. »

1. & 2. : Exultet - 3. Oraison de la 12e prophétie - 4. Épitre. Dom Vandeur, Samedi Saint in "Élévations sur la Messe de chaque jour" (Septuagésime - Carême - Passion), Éditions de Maredsous, 1955.


Transmis par monique le 19 avril 2014 à 23:00:00 CEST (Suite... | )

 14ème station

Le samedi Saint, il n'y a aucune messe. C'est le jour du grand silence. Jésus est mort et mis au tombeau. Nous restons dans le recueillement en attendant ce soir et demain de fêter sa résurrection.


Jésus est mis au tombeau



Joseph d’Arimathie déposa le corps de Jésus dans le tombeau tout neuf qu’il s’était fait creuser dans le rocher ; puis il roula une grosse pierre à l’entrée du tombeau et s’en alla. Cependant Marie Madeleine et l’autre Marie étaient là, assises en face du tombeau.

Seigneur, l’aventure du prophète de Galilée semble terminée. Tu es mort, enterré dans l’obscurité du tombeau. Parfois, dans nos vies, Seigneur, il fait tout noir, comme dans ce tombeau. Merci de venir nous chercher, de nous prendre par la main, pour nous remettre en marche. Alors, nous serons, à notre tour, des guides pour nos frères, sur le chemin de la Résurrection.

d'après Prières en partage


Transmis par monique le 19 avril 2014 à 00:14:33 CEST (Suite... | )

 13ème station

Jésus est descendu de la Croix
Joseph d’Arimathie alla trouver Pilate et demanda le corps de Jésus.
Pilate ordonna de le lui remettre.


Tu nous as quittés, Seigneur et, avec Marie, Nous regardons ce corps qui a tant aimé le monde.
Donne-nous de méditer toujours sur ta vie et ta mort. Fais grandir en nous la foi.

Transmis par monique le 18 avril 2014 à 15:30:00 CEST (Suite... | )

 12ème station

Jésus meurt sur la Croix.
Jésus poussa un grand cri et dit : « Père, entre tes mains, je remets mon esprit ! »
Puis, inclinant La tête, il rendit l’esprit.


Tout est fini. Tout semble fini. Jésus est mort.
Les quelques disciples qui sont restés sont écrasés par ce qui vient de se passer.

Transmis par monique le 18 avril 2014 à 15:00:00 CEST (Suite... | )

 Tu ne réponds rien ? Voici ce dont ils t'accusent !

Mais Jésus ne répondit plus rien, si bien que Pilate était étonné.
Évangile selon St Marc, chapitre 15, versets 4-5


Tu es là, au pied de la croix où notre Seigneur est suspendu comme un brigand, et la réussite du Serviteur de Dieu, annoncée par le prophète Isaïe, ne te paraît pas franchement éclatante.

Hier encore, Jésus nous partageait le pain et le vin, enseignant, exhortant, préparant chacun de nous à la venue du Royaume. Aujourd’hui il s’est tu, comme un agneau qu’on mène à l’abattoir. Tu aimerais qu’il te rassure, qu’il se révèle de façon spectaculaire, qu’il condamne les méchants… « Vas-y maintenant, montre leur à tous que tu es bien le Messie, ne nous laisse pas tomber !». Mais non, il ne se défend même pas. Il ne dit presque rien.

Le temps n’est plus aux paroles mais à l’accomplissement de La Parole. Et c’est si difficile à comprendre ! « Oh, notre Dieu, pourquoi nous as-tu abandonnés ? » Et sous tes yeux incrédules, en même temps que Jésus agonise, c’est ton espérance qui flanche lentement sur le bois, déchirée, défigurée. Avec Marie, tu es là, au pied de la croix, interloqué, humilié. Sans voix. Que dire d’ailleurs, qui n’ajoute à l’horreur de l’obscénité ou du cynisme ? Faut-il que tu cries ? Faut-il que tu ries ? Faut-il que tu pleures ? Et pleurer comment ? Pleurer de dépit, pleurer de rage, pleurer d’amertume de t’être fait rouler par ce Roi-Messie qui t’a fait tant de belles promesses et qui finit lamentablement écorché sur le bois ?

Faut-il que tu pries ? Sans doute. Tu peux t’abandonner à la folie de cette Passion, fermer un instant les yeux du monde et ouvrir les yeux de la foi. Pour voir dans la croix, non pas d’abord le signe de la violence dont nous sommes capables, mais surtout le témoignage de l’amour fou de Dieu, qui, définitivement, nous rachète. Qui te libère. Oui, tu peux prier en cette heure sombre, et ainsi accompagner Jésus qui meurt, pour que, toi aussi, tu puisses ressusciter, avec Lui, dans la lumière.

 
Frère Jocelyn Dorvault


Carême dans la ville

 

 


Transmis par monique le 18 avril 2014 à 09:35:12 CEST (Suite... | )

 Prière pour le vendredi Saint

Tu t'es abaissé, et tu nous as élevés,

tu t'es humilié, et tu nous as honorés,

tu t'es fait pauvre, et tu nous as enrichis...

tu montas sur un âne, et tu nous as pris dans ton cortège...

tu fus conduit prisonnier chez le grand prêtre, et tu nous as libérés...

tu gardas le silence, et tu nous as instruits,

tu fus souffleté comme un esclave, et tu nous as affranchis,

tu fus dépouillé de tes vêtements, et tu nous as revêtus.

Tu fus attaché à une colonne, et tu as détaché nos liens,

tu fus crucifié, et tu nous as sauvés,

tu goûtas le vinaigre, et tu nous as abreuvés de douceur,

tu fus couronné d'épines, et tu nous as faits rois,

tu mourus, et tu nous as fait vivre,

tu fus mis au tombeau, et tu nous as réveillés.

Tu ressuscitas dans la gloire, et tu nous as donné la joie...


( Liturgie maronite)


Transmis par monique le 18 avril 2014 à 00:33:20 CEST (Suite... | )

 Si donc moi, le Seigneur et Maître, je vous ai lavé les pieds,

vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.

Évangile selon saint Jean chapitre 13, versets 14-15

Parfois j’entends dire « Pour moi la vie chrétienne c’est surtout de ne faire de mal à personne ! ». Mais franchement, c’est le minimum de la vie chrétienne ! « Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse à toi-même ». Il s’agit juste de ne pas faire de vague, pour rester, tout tourné vers soi, bien tranquille dans son coin ! Même le plus petit dans le Royaume ne s’en contenterait pas ! Car ça ne suffit pas pour édifier le Royaume. Jésus, tu le sais, te demande beaucoup plus : « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le, de même, pour eux ». C’est ça la règle d’or. La suite du Christ, ce n’est pas de ne « pas faire le mal », c’est de faire le bien, de servir. Nuance ! D’ailleurs, je ne sais pas si tu es frappé comme moi par le « je confesse à Dieu », qu’on dit parfois à la messe. On y trouve une progression dans la gravité : j’ai pêché par pensée, par parole, par action, et par omission. Le plus grave, ce n’est pas d’avoir fait mal, c’est de ne pas avoir fait bien, d’avoir omis de faire le bien. De n’avoir pas fait ! Oui, dans ta vie chrétienne, c’est un devoir de faire le bien, de porter secours, de soulager, mais aussi de créer, de partager les dons que tu as reçus, et de servir ainsi la communauté des hommes. C’est ça aimé ! Car attention ! Aimer, comme laver des pieds… ça ne se fait pas à distance. D’abord, il te faut approcher de l’autre, il te faut prendre ce risque, il te faut même le toucher, avec délicatesse bien sûr, dans une proximité pudique. Et pour atteindre cette intimité évangélique, il faut t’abaisser, te mettre à genoux. C’est par en bas que tu dois commencer à servir. Non par la tête et les belles idées, non par le cœur et ses élans, mais par les pieds ! C’est-à-dire, ce qui, en l’autre, a besoin de tes soins. Servir c’est mettre ta tête, ton cœur, au niveau des pieds de l’autre. Même quand, parfois, ces pieds ne sentent pas très bon. Alors, bien qu’à genoux, tu es plus grand, puisque, à la suite du Christ, tu es les yeux, le sourire et les mains de Dieu.

Frère Jocelyn Dorvault

d'après Prières en partage


Transmis par monique le 17 avril 2014 à 09:27:59 CEST (Suite... | )

 une méditation sous forme de prière pour le Jeudi Saint

Tu as tout livré

Tu as donné ta vie, comme du pain posé sur la table, mis en morceaux et distribué pour que chacun, tendant la main et le coeur,puisse en recevoir et s’en nourrir.

Tu as donné ta vie, comme du vin versé dans la coupe et offert pour que chacun, tendant les lèvres et le coeur, puisse en prendre et s’en réjouir.

Tu as tout livré, Seigneur Jésus, et dans ta vie donnée comme du pain, comme du vin, le monde entier peut goûter l’amour de Dieu multiplié sans compter pour tous ses enfants de la terre !

Nous voici, Seigneur, tendant vers toi nos mains et nos coeurs !

Charles SINGER                               

Transmis par monique le 17 avril 2014 à 09:19:15 CEST (Suite... | )


     Denier de l'Eglise
Comme chaque année, le diocèse de Tours
demande aux baptisés de faire un don.
 
Cliquez ICI

pour effectuer un versement par internet
directement sur le site du diocèse.

Vous pouvez aussi remettre un chèque à l'ordre de :
"Association diocésaine de Tours",
dans la corbeille de la quête, sous enveloppe cachetée.

     L'Evangile au quotidien

     Les autres saints du jour

     Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 6 invité(s) en ligne.

     Login
Surnom/Pseudo

Mot de Passe


     Le lien de Saint Pierre

Retrouvez

ici

 
le numéro en ligne avec
toutes les informations concernant
le calendrier du mois de avril 2014

 

     les anciens articles
Jeudi, 17 avril
· La prière des cinq doigts du Pape François
Mercredi, 16 avril
· Rien qu'aujourd'hui ...
Mardi, 15 avril
· Messe Chrismale
· 11ème station
Lundi, 14 avril
· 10ème station
· 9ème station
Dimanche, 13 avril
· Hosanna !
Samedi, 12 avril
· Gethsemanie
· 8ème station
Vendredi, 11 avril
· 7ème station

Archives

     écouter R C F
Ecoutez RCF St Martin à CHINON sur 103.8 FM
Ecouter RCF ANJOU sur 93.4 FM
Ecouter RCF France sur Internet     RCF

     le coin lectures
Nous essaierons    ici   de vous conseiller quelques livres.

     Ecole Saint Germain de Bourgueil

     Visiter nos églises
. comprendre l'art chrétien

. l'abbaye Saint-Pierre de Bourgueil
. église Saint-Germain de Bourgueil
. église Saint-Martin de Restigné
. église Saint-Germain de Benais
. église Saint-Roman d''Ingrandes
. église Notre-Dame de Gizeux
. église Saint-Martin de Continvoir
. église Saint-Pierre de Chouzé sur Loire
. église Saint-Nicolas de Saint Nicolas de Bourgueil
. église Saint-Martin de la Chapelle sur Loire

     Artisanat Monastique
Disons "Amen" aux produits Monastiques
cliquez

pour accéder à des sites de vente par correspondance de produits monastiques.

     idées cadeaux
allez voir

     Léguer à l'Eglise Catholique
. pourquoi et comment ?





" Répands les dons du Saint-Esprit sur l'immensité du monde"



Tous les logos et marques déposées sur ce site sont la propriété de leur auteur.
Les commentaires ou remarques sont la propriété de leurs rédacteurs.
Tout le reste est en Copyright © 2006 appartenant au webmaster de ce site
paroisse.bourgueil@free.fr

PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
page générée en 0.31 S