Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois
Recherche

     Accueil
· retour page d'accueil

lien vers FACE BOOK

lien vers le PADRE BLOG 

· Liens vers d''autres sites
· la galerie de photos

     NOTRE DAME DU RECONFORT
prière à  Notre Dame du Réconfort 

     Célébrer
. Les Sacrements
. Funérailles
. Animation de la liturgie

     PRIER
·pour vous aider à prier
·Laudes
·Equipes du Rosaire
·Vêpres
·Adoration Eucharistique
·Coin Prières

Temps de prière tous les vendredi à 18 heures à la maison Saint Martin à Restigné

     Couple et Famille
. une magnifique prière de Stan Rougier
  à mettre sur son frigo !

. et une autre de Michel Quoist

. 10 sites web pour le couple

     Renseignements Pratiques
. livret d'accueil
.
pour une demande de Baptême
.
pour une demande de mariage
.
pour une inscription en catéchèse
.
pour la visite d'un malade
.
pour une demande de célébration, d''une intention de messe
.
pour une sépulture chrétienne
.
pour se confesser
.
Les dons
.
Le denier de l'Eglise
.
Sacristies et relais

     MOUVEMENTS et EQUIPES
· Equipe Notre Dame

     la formation chrétienne
·Eveil à la Foi (3-7 ans)
·Catéchèse (du CE2 au CM2)
·Aumônerie
·Enseignement Catholique

     quelques homélies à relire

retrouvez ici quelques unes de nos homélies dominicales

° - messe de la Sainte Famille 06 janvier 2013

° - messe du 18ème dimanche du temps ordinaire - Année C - 04 août 2013

° - messe de la saint Vincent 18 janvier 2014

° - messe d'action de grâce Profession de Foi 18 mai 2014


     Canonisation :
27 avril 2014

     Le chant dans la liturgie

     informations diocésaines


. la bibliothèque diocésaine

. l'hospitalité de Touraine


Paroisse de Saint Pierre en Bourgueillois

Bienvenue sur le site de notre paroisse
Benais, Bourgueil, Chouzé sur Loire, Continvoir, Gizeux,
Ingrandes de Touraine, Restigné, la Chapelle sur Loire
Saint Nicolas de Bourgueil
paroisse.bourgueil@free.fr


lisez ici


l'exhortation apostolique
EVANGELII GAUDIUM
du PAPE FRANÇOIS
aux évêques,aux prêtres,aux diacres
aux personnes consacrées
et à tous les fidèles laïcs
SUR L'ANNONCE DE L'ÉVANGILE
dans le monde d'aujourd'hui
Accueil paroissial
salle Saint Bonaventure
(qui jouxte le presbytère)
2bis avenue LeJouteux
37140 - BOURGUEIL
tél 02 47 97 71 49
Père Rémy SOUBRIER

Curé
 
permanence d'accueil le: Mardi de 10h00 à 12h00
et le Samedi de 10h00 à 12h00
sacrement de Réconciliation - Confessions
le samedi de 9h30 à 10h00 à la chapelle des soeurs

Nouvelles de Madagascar

Depuis leur départ pour Madagascar, Armelle et Olivier LEBREUILLY nous tiennent régulièrement au courant de leur nouvelle vie. Nous relaierons au fil des semaines, les lettres d'Armelle (les femmes sont bavardes !) nous contant leurs impressions, leurs joies, leurs difficultés... Une bonne manière d'être avec eux, de ne pas les oublier et de les accompagner de nos prières dans leur mission.

           

cliquez

ici

pour prendre connaissance de leurs missives.


2014 12 06


"Comme plusieurs d'entre vous se sont inquiétés de la peste qui sévit à Mada, je peux vous apporter quelques précisions: il y a tous les ans des foyers épidémiques, donc ça semble banal pour les malgaches. Le problème, cette année, c'est que ça touche la capitale, donc le risque de contagion est plus grand. Ceci dit, les ordures ne sont toujours pas ramassées, donc pourquoi les rats arrêteraient-ils de pulluler? Et à plus forte raisons, leurs puces?

Le plus grave problème, c'est l'ignorance de la population, qui refuse de faire désinfecter les maisons, et qui croit que la peste se transmet par les moustiques ou les mouches. Les gens changent de quartier quand il y a eu un mort, mais ils se font recevoir à coups de pierres dans les nouveaux quartiers. La population ne sait pas comment la peste se transmet, ni comment la soigner, alors qu'il "suffit" de prendre des antibiotiques même pas rares...
"

 Fête de Notre Dame de l'Expectation

appelée aussi Notre Dame de l'O

« Tu l’as entendu, ô Vierge : tu concevras un fils, non d’un homme mais de l’Esprit Saint. L’ange, lui, attend ta réponse : il est temps pour lui de retourner vers celui qui l’a envoyé. Nous aussi, nous attendons, ô notre Dame. Accablés misérablement par une sentence de condamnation, nous attendons une parole de pitié. Or voici, elle t’est offerte, la rançon de notre salut. Consens, et aussitôt nous serons libres. Dans le Verbe éternel de Dieu, nous avons tous été créés ; hélas, la mort fait son œuvre en nous. Une brève réponse de toi suffit pour nous recréer, de sorte que nous soyons rappelés à la vie.

Ta réponse, ô douce Vierge, Adam l’implore tout en larmes, exilé qu’il est du paradis avec sa malheureuse descendance ; il l’implore, Abraham, il l’implore, David, ils la réclament tous instamment, les autres patriarches, tes ancêtres, qui habitent eux aussi le pays de l’ombre de la mort. Cette réponse, le monde entier l’attend, prosterné à tes genoux. Et ce n’est pas sans raison, puisque de ta parole dépendent le soulagement des malheureux, le rachat des captifs, la délivrance des condamnés, le salut enfin de tous les fils d’Adam, de ta race entière.

Ne tarde plus, Vierge Marie. Vite, réponds à l’ange, ou plutôt, par l’ange réponds au Seigneur. Réponds une parole et accueille la Parole ; prononce la tienne et conçois celle de Dieu ; profère une parole passagère et étreins la Parole éternelle.

Pourquoi tarder ? Pourquoi trembler ? Crois, parle selon ta foi et fais-toi tout accueil. Que ton humilité devienne audacieuse, ta timidité, confiante. Certes il ne convient pas en cet instant que la simplicité de ton cœur virginal oublie la prudence ; mais en cette rencontre unique ne crains point la présomption, Vierge prudente. Car si ta réserve fut agréable à Dieu dans le silence, plus nécessaire maintenant est l’accord empressé de ta parole. Heureuse Vierge, ouvre ton cœur à la foi, tes lèvres à l’assentiment, ton sein au Créateur. Voici qu’au dehors le Désiré de toutes les nations frappe à ta porte. Ah ! Si pendant que tu tardes il passait son chemin, t’obligeant à chercher de nouveau dans les larmes celui que ton cœur aime. Lève-toi, cours, ouvre-lui : lève-toi par la foi, cours par l’empressement à sa volonté, ouvre-lui par ton consentement. Voici, dit-elle, la servante du Seigneur : que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Saint Bernard de Clairvaux,
Homélie à la louange de la Vierge Marie,
Traduction Orval, Editions cisterciennes 4, 1966, p. 53-54


Transmis par monique le 18 décembre 2014 à 10:53:04 CET (Suite... | )

 Le rencontrer et pardonner

Nous connaissons tous un peu Abraham, Isaac, Jacob, Booz, Jessé, David, Salomon, mais Aminadab ? Joatham ? Abioud ?

Longue litanie d’engendrements… Mélopée du fond des âges où chaque nom devient poème. Qui sont ces hommes, ces femmes qui ont engendré, attendu un enfant, l’ont porté sur leurs genoux ? Qui attendaient-ils ? Un héritier, un soutien pour leur vieillesse, celui qui leur permettra d’échapper à la malédiction de la stérilité et de l’oubli ?

C’est l’histoire d’une lignée, la nôtre, la mienne, celle que je porte en moi avec ses zones d’ombre et ses éclats de lumière. Qu’ai-je à voir avec Aminadab, Joatham, Abioud et tous les autres ? Et s’il m’était demandé aujourd’hui, d’accueillir tous ceux qui m’ont précédé, ma lignée, connue et inconnue, de l’accepter et de rendre grâce pour chacun ?

Surtout, n’en exclure aucun de peur de rejeter celui ou celle qui, mystérieusement, sera l’instrument du Seigneur pour que naisse, en moi, la joie du pardon. Ce don au-delà de tout don qui guérit mon identité blessée, faussée, et donne à chacun sa place, unique, dans la succession des générations.

Litanie de mes frères aînés qui ont parcouru un chemin si semblable au mien et pourtant différent, un chemin avec toutes les errances et les ambiguïtés humaines. Il me conduit avec tous les miens vers le dénuement lumineux de la crèche où le plus beau des enfants de l’homme m’attend, me regarde, me sourit, me tend les bras. Jésus, fils de Dieu, dépose sa fragilité entre mes mains.

Marie-Thérèse KIEFFER
Avent dans la ville


Transmis par monique le 17 décembre 2014 à 09:03:01 CET (Suite... | )

 Laisse-moi entrer

D’où vient l’autorité de celui qui se tient à la porte de mon cœur et qui frappe ? Souvenons-nous de l’angoisse devant une porte close qui refuse obstinément de s’ouvrir. L’un est dehors, l’autre est dedans. À moins que ce ne soit l’inverse. Le Seigneur se tient là, guettant amoureusement les mouvements de mon cœur, libre de s’approcher ou de s’éloigner de lui… L’ami qui frappe, humble, timide, discret, ne vient jamais les mains vides, impatient de pouvoir déposer ses dons dans un cœur disposé à les recevoir.

Admirable pédagogie de Jésus qui se met à la portée de ma question, de mes attentes et qui ne demande qu’un « oui » pour entrer dans ma vie, partager mes joies et mes peines, apaiser ma mémoire, orienter mon intelligence, fortifier ma volonté. « Me permets-tu d’entrer, car j’ai besoin de ta permission ? » Cette réponse, personne ne peut la donner à ma place. Il l’a dit à ses apôtres, il me le redit : « Et pour toi qui suis-je ? Consens-tu à me donner ta confiance d’enfant, à me laisser entrer dans ton temple et me laisser t’enseigner ?

Qu’est-ce qui t’empêche de m’ouvrir cette porte si lourde ? Tes manquements ? Tes mauvais souvenirs ? Tes négligences, tes absences ? Je prends tout à ma charge. Je saurai m’y prendre, car je suis doux et humble de cœur, mon autorité est celle de l’amour. Un amour plus fort que toutes les amours réunies de la terre, un amour qui ne te quitte jamais, qui invente l’éternité pour t’aimer ? Dis-moi, lequel de nous deux en sera le plus heureux ? »

Marie-Thérèse KIEFFER
Avent dansla Ville

 


Transmis par monique le 15 décembre 2014 à 10:10:42 CET (Suite... | )

 A NOTER cette semaine

Célébration de la Réconciliation

à l'église saint Germain de Bourgueil
le mardi 16 décembre à 19h30


Réconciliation avec Dieu


Le péché est une triple rupture de communion : avec Dieu, avec les autres, et avec soi-même. Régulièrement, nous avons besoin de réorienter radicalement notre vie pour retrouver cet état de communion et de paix. Nous avons à revenir à Dieu de tout notre cœur, à cesser de faire le mal, à lutter pour ne pas nous laisser séduire par tout ce qui peut y conduire. Ce travail spirituel ne peut pas se faire à la force de poignet : nous avons besoin pour y parvenir de l’aide de Dieu lui-même.

Car le cœur de l’Homme est lourd et endurci. Il faut que Dieu nous donne un cœur nouveau. Dans le sacrement de réconciliation, nous manifestons notre volonté de nous convertir, mais c’est Dieu lui-même qui fait l’essentiel. Par son amour, il fait revenir notre cœur à lui, et nous donne la force de nous remettre en route.

Depuis Pâques, la réconciliation des cœurs est la grande œuvre de l’Esprit Saint : c’est lui qui éclaire les consciences pour nous révéler toutes les traces de péché dans nos vies. C’est lui aussi qui est le « Consolateur », celui qui donne la force de la conversion. L’Esprit Saint agit avec force dans le sacrement de réconciliation.

Réconciliation avec l’Eglise


Jésus a voulu que son Eglise soit toute entière signe et instrument de réconciliation : par toute sa prière, par toute sa vie et son action. Il a donc confié de manière spécifique aux prêtres, dans la suite des Apôtres, le pouvoir de pardonner les péchés dans le sacrement de réconciliation. Les prêtres sont envoyés au nom du Christ pour être à leur tour apôtre de la réconciliation. A travers eux, c’est Dieu lui-même qui agit.

Chacun de nos péchés, en nous éloignant de Dieu, nous éloigne aussi de la communauté du Peuple de Dieu, l’Eglise. Le pardon nous en rapproche, comme Jésus a voulu le montrer en acceptant de se mettre à table avec les pécheurs. Le sacrement de réconciliation contribue à renforcer l’unité de l’Eglise. Réconciliation avec l’Eglise et réconciliation avec Dieu sont inséparables.


Transmis par monique le 15 décembre 2014 à 00:12:21 CET (Suite... | )

 3ème dimanche de l'Avent

Aujourd'hui, ce dimanche est celui de la joie.
GAUDETE

« Gaudete in Domino semper : iterum dico, gaudete »
(soyez toujours joyeux dans le Seigneur ; encore une fois, soyez toujours joyeux).

c'est le point culminant de notre montée joyeuse vers Bethléem
et le psaume du jour n'est autre que le


Transmis par monique le 14 décembre 2014 à 00:13:32 CET (Suite... | )

 Lettre à un ami pour Noël

"Cher ami,

En cette période de l'Avent entrent dans mon âme, telle une brise fraîche et joyeuse, les bruissements de Noël, de l'Enfant qui va naître. Ils me rappellent mon enfance, alors que tout était pur et beau. Je parlais avec Jésus, avec la même confiance que je m'adresse à toi.

Jésus a toujours été mon meilleur ami. Maintenant que je suis adulte, nous nous sommes rencontrés et avons souvent de longues conversations. Généralement, Il m'écoute, attentif, avec un sourire aux lèvres et un regard plein de tendresse et de compréhension.

Que me dit-Il ? Presque toujours la même chose : « N'aie pas peur. Je suis avec toi ». Je voudrais partager avec toi ce que je vis et qui me fait tant penser à ce que je dois faire pour Noël.

Vie intérieure. Aimer la personne faible et sans défense. Tourner vers Dieu un regard reconnaissant.

Je désire vivre Noël comme ces bergers, hommes rudes, habitués à travailler, et qui tout à coup s'émerveillent à la vue du nouveau-né, l'adorent, et courent annoncer la bonne nouvelle. Il est né un petit enfant qui est le fils de Dieu.

Étant père de quatre enfants, confronté aux problèmes quotidiens, je puis te dire qu'il vaut la peine de vivre plongé dans l'océan de Dieu. Il est merveilleux d'expérimenter sa grâce et sa protection. Je ne l'ai lu dans aucun livre. Je le vis et l'expérimente chaque jour.

Ce n'est pas la même chose d'entendre parler de Dieu, que de vivre en Dieu. Sans travail, avec de grands besoins, je comprends que les Paroles de l'Évangile s'accomplissent. « Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et vous l'aurez » (Jn 15,7).

Je dois avouer que je suis de ceux qui demandent beaucoup, et aussi qui remercient beaucoup. Je suis reconnaissant parce que Dieu m'a permis de passer par ce printemps spirituel. En m'enseignant ce qu'est l'abandon, la confiance et son Amour. J'ai une vie de besoins et un Père qui y pourvoit en abondance. Que puis-je demander de plus ? J'ai appris que tout est basé sur la confiance. Si j'ai une grande confiance, je reçois beaucoup, si j'ai peu confiance, je reçois peu.

Je sais, tu te dis : « Qu'est-il arrivé à Claudio ? ». Eh bien, c'est que je suis heureux. De me savoir aimé de toute éternité. De savoir que Dieu existe. Et qu'Il est mon Père. Notre Père. Et donc, que tu es mon frère."

Claudio de Castro
Traduit de l'édition hispanophone d'Aleteia par Élisabeth de Lavigne
www.aleteia.org


Transmis par monique le 11 décembre 2014 à 21:48:19 CET (Suite... | )

 Parler la mort

Jeudi 11 décembre, de 10 h00 à 16 h 00

à la salle des fêtes à Azay le Rideau :

« Parler la mort »

conférence de 10 h 00 à 12 h 00 du Dr Michel PERRIER
(médecin de soins palliatifs au CHU de Tours)
sur la fin de vie

puis de 14 h 00 à 16 h 00 échanges avec des soignants confrontés quotidiennement à ce problème.

Venir avec son pique-nique.

LA DIGNITE

     «La dignité est inhérente à la personne humaine, elle est inaliénable» (Article 1 du préambule de la déclaration universelle des Droits de l’homme du 10 décembre 1948).
     Les conditions de vie et de soins qui sont proposées à la personne malade, le regard de l’autre, permettent de la confirmer dans sa dignité.
 
La Personne qui va mourir est un Vivant.
  
LE RESPECT DE LA VIE

     L’accompagnement et les soins palliatifs doivent permettre à la personne malade et à ses proches de vivre la fin de la vie sans avoir ni à en hâter la fin, ni à la prolonger par une obstination déraisonnable.
 
La Mort fait partie de la Vie.
 
LA SOLIDARITE
  • Exister, c’est être en lien.
  • Accompagner, c’est s’engager comme un être humain envers un autre être humain.
  • Le bénévole accompagnant représente la société.




Transmis par monique le 09 décembre 2014 à 19:19:52 CET (Suite... | )

 Vous faites quoi le 8 décembre ?

Une soirée pour la Sainte Vierge !

Que la France se pare de mille feux : à chaque fenêtre, à chaque coin de rue...

Que la France s'agenouille particulièrement le soir du 8 décembre pour rendre grâce et demander à la Sainte Vierge d'intercéder pour elle !

Prière à l'Immaculée Conception
cliquez

"Réjouis toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi".
Que peut-il y avoir de plus grand que cette joie, ô Vierge Mère ? Que peut-il y avoir au-dessus de cette grâce que tu es la seule à avoir reçu en partage de la part de Dieu ? Que peut-on concevoir de plus joyeux et de plus lumineux ?
Tout demeure loin derrière tes merveilles ; tout se trouve au-dessous de ta grâce. Les privilèges les plus certains n'ont que le second rang et ne possèdent qu'un éclat bien moindre.

"Le Seigneur est avec toi".
Qui oserait rivaliser avec toi sur ce point ? Dieu naît de toi.
Qui donc ne te cèderait la place aussitôt pour te laisser avec joie la première place et l'excellence ?
C'est pourquoi, lorsque je te contemple, placée au-dessus de toutes les créatures, je proclame hautement tes louanges :

"Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi."
La joie qui émane de toi n'est pas seulement accordée aux hommes mais aussi à toutes les puissances angéliques du ciel. Dieu lui-même habite corporellement ton sein ; il en sort comme l'Epoux (Ps 18,6) pour apporter à tous les hommes la joie et la lumière divines.

C'est en toi, ô Vierge, que Dieu, comme dans un ciel très pur et lumineux, "a établi sa demeure". (cf Ps 75,3).

Saint Sophrone de Jérusalem (?-639)
Homélie pour l'Annonciation,
2; PG87,3,3241 (trad.bréviaire rev.)


Transmis par monique le 07 décembre 2014 à 22:09:22 CET (Suite... | )

 2 ème dimanche de l'Avent


"quiconque s'est mis en route est déjà sur la bonne voie ;

il faut toutefois que l'on ait vraiment commencé, que l'on ait "trouvé le chemin de la ville habitée", comme dit le psaume (106,4)

Bienheureux Guerric d'Igny (v.1080-1157)                          


Transmis par monique le 06 décembre 2014 à 15:00:00 CET (Suite... | )

 prière du pape François à Marie

« Vierge et Mère Marie, Toi qui, mue par l’Esprit, as accueilli le Verbe de la vie dans la profondeur de Ta foi humble, totalement abandonnée à l’Éternel, aide-nous à dire notre « oui » dans l’urgence, plus que jamais pressante, de faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus.
Toi, remplie de la présence du Christ, Tu as porté la joie à Jean-Baptiste, le faisant exulter dans le sein de sa mère. Toi, tressaillant de joie, Tu as chanté les merveilles du Seigneur. Toi, qui es restée ferme près de la Croix avec une foi inébranlable et a reçu la joyeuse consolation de la Résurrection, Tu as réuni les disciples dans l’attente de l’Esprit afin que naisse l’Église évangélisatrice.
Obtiens-nous maintenant une nouvelle ardeur de ressuscités pour porter à tous l’Évangile de la vie qui triomphe de la mort. Donne-nous la sainte audace de chercher de nouvelles voies pour que parvienne à tous le don de la beauté qui ne se ternit pas.
Toi, Vierge de l’écoute et de la contemplation, Mère du bel amour, Epouse des noces éternelles, intercède pour l’Église, dont Tu es l’icône très pure, afin qu’elle ne s’enferme jamais et jamais ne s’arrête dans sa passion pour instaurer le Royaume. Étoile de la nouvelle évangélisation, aide-nous à rayonner par le témoignage de la communion, du service, de la foi ardente et généreuse, de la justice et de l’amour pour les pauvres, pour que la joie de l’Évangile parvienne jusqu’aux confins de la terre et qu’aucune périphérie ne soit privée de sa lumière.
Mère de l’Évangile vivant, source de joie pour les petits, prie pour nous. Amen. Alleluia! »


Pape François - Rome, le 24 novembre 2013

Transmis par monique le 01 décembre 2014 à 23:41:36 CET (Suite... | )


     Denier de l'Eglise
Comme chaque année, le diocèse de Tours
demande aux baptisés de faire un don.
 
Cliquez ICI

pour effectuer un versement par internet
directement sur le site du diocèse.

Vous pouvez aussi remettre un chèque à l'ordre de :
"Association diocésaine de Tours",
dans la corbeille de la quête, sous enveloppe cachetée.

     Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 5 invité(s) en ligne.

     Login
Surnom/Pseudo

Mot de Passe


     L'Evangile au quotidien

     Les autres saints du jour

     Le lien de Saint Pierre

Retrouvez

ici

 
le numéro en ligne avec
toutes les informations concernant
le calendrier du mois de décembre 2014

 

     les anciens articles
Samedi, 29 novembre
· 1er dimanche de l'Avent
· Prière à Notre Dame de l'Avent
· Demain, nous entrons dans le temps de l'Avent
Jeudi, 27 novembre
· Visite pastorale de Monseigneur AUBERTIN
· Strasbourg 25 novembre 2014
· Une banalisation sans précédent
Samedi, 22 novembre
·
· Solennité du Christ-Roi de l'univers
Dimanche, 16 novembre
· Notre Dame de l'Ile Bouchard
Vendredi, 14 novembre
· 15 novembre 2014 - 15 août 2015

Archives

     Tourisme spirituel - églises chrétiennes
Voici quelques idées d''églises à visiter sur notre diocèse...
et il y en a beaucoup d''autres !

rien que pour notre paroisse : voir en bas de cette page, à droite

     Visiter nos églises
. comprendre l'art chrétien

. l'abbaye Saint-Pierre de Bourgueil
. église Saint-Germain de Bourgueil
. église Saint-Martin de Restigné
. église Saint-Germain de Benais
. église Saint-Roman d''Ingrandes
. église Notre-Dame de Gizeux
. église Saint-Martin de Continvoir
. église Saint-Pierre de Chouzé sur Loire
. église Saint-Nicolas de Saint Nicolas de Bourgueil
. église Saint-Martin de la Chapelle sur Loire

     écouter R C F
Ecoutez RCF St Martin à CHINON sur 103.8 FM
Ecouter RCF ANJOU sur 93.4 FM
Ecouter RCF France sur Internet     RCF

     le coin lectures
Nous essaierons    ici   de vous conseiller quelques livres.

     Ecole Saint Germain de Bourgueil

     Artisanat Monastique
Disons "Amen" aux produits Monastiques
cliquez

pour accéder à des sites de vente par correspondance de produits monastiques.

     idées cadeaux
allez voir

     Léguer à l'Eglise Catholique
. pourquoi et comment ?





" Répands les dons du Saint-Esprit sur l'immensité du monde"



Tous les logos et marques déposées sur ce site sont la propriété de leur auteur.
Les commentaires ou remarques sont la propriété de leurs rédacteurs.
Tout le reste est en Copyright © 2006 appartenant au webmaster de ce site
paroisse.bourgueil@free.fr

PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
page générée en 0.11 S