Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Welcome to Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois!
Paroisse Saint Pierre en Bourgueillois
Recherche

     Tourisme spirituel - églises chrétiennes
Voici quelques idées d''églises à visiter sur notre diocèse...
et il y en a beaucoup d''autres !

rien que pour notre paroisse : voir en bas de cette page, à droite

     Canonisation :
27 avril 2014

     Accueil
· retour page d'accueil



lien vers le PADRE BLOG 

· Liens vers d''autres sites
· la galerie de photos

     NOTRE DAME DU RECONFORT
prière à  Notre Dame du Réconfort 

     quelques homélies à relire

retrouvez ici quelques unes de nos homélies dominicales

° - messe de la Sainte Famille 06 janvier 2013

° - messe du 18ème dimanche du temps ordinaire - Année C - 04 août 2013

° - messe de la saint Vincent 18 janvier 2014

° - messe d'action de grâce Profession de Foi 18 mai 2014


     Célébrer
. Les Sacrements
. Funérailles
. Animation de la liturgie

     Couple et Famille
. une magnifique prière de Stan Rougier
  à mettre sur son frigo !

. et une autre de Michel Quoist

. 10 sites web pour le couple

     PRIER
·pour vous aider à prier
·Laudes
·Equipes du Rosaire
·Vêpres
·Adoration Eucharistique
·Coin Prières

Temps de prière tous les vendredi à 18 heures à la maison Saint Martin à Restigné

     Renseignements Pratiques
. livret d'accueil
.
pour une demande de Baptême
.
pour une demande de mariage
.
pour une inscription en catéchèse
.
pour la visite d'un malade
.
pour une demande de célébration, d''une intention de messe
.
pour une sépulture chrétienne
.
pour se confesser
.
Les dons
.
Le denier de l'Eglise
.
Sacristies et relais

     MOUVEMENTS et EQUIPES
· Equipe Notre Dame

     la formation chrétienne
·Eveil à la Foi (3-7 ans)
·Catéchèse (du CE2 au CM2)
·Aumônerie
·Enseignement Catholique

     informations diocésaines


. la bibliothèque diocésaine

. l'hospitalité de Touraine


     Le chant dans la liturgie

Paroisse de Saint Pierre en Bourgueillois

Bienvenue sur le site de notre paroisse
Benais, Bourgueil, Chouzé sur Loire, Continvoir, Gizeux,
Ingrandes de Touraine, Restigné, la Chapelle sur Loire
Saint Nicolas de Bourgueil
paroisse.bourgueil@free.fr


lisez ici


l'exhortation apostolique
EVANGELII GAUDIUM
du PAPE FRANÇOIS
aux évêques,aux prêtres,aux diacres
aux personnes consacrées
et à tous les fidèles laïcs
SUR L'ANNONCE DE L'ÉVANGILE
dans le monde d'aujourd'hui
Accueil paroissial
salle Saint Bonaventure
(qui jouxte le presbytère)
2bis avenue LeJouteux
37140 - BOURGUEIL
tél 02 47 97 71 49
Père Rémy SOUBRIER

Curé
 
permanence d'accueil le: Mardi de 10h00 à 12h00
et le Samedi de 10h00 à 12h00
sacrement de Réconciliation - Confessions
le samedi de 9h30 à 10h00 à la chapelle des soeurs

horaires


à compter du dimanche 7 septembre

reprise des horaires habituels

 9 h 30 Chapelle des sœurs

11 h 00 église saint Germain de Bourgueil


INSCRIPTIONS & REINSCRIPTIONS AU CATHECHISME



samedis 13 et 20 septembre à partir de 10 h.
BOURGUEIL                     centre saint Pierre 
   RESTIGNE                        Maison saint Martin  
 
mardis 16 et 23 septembre à partir de 17h. 
CHOUZE SUR LOIRE          Presbytère 

Deux jours possibles pour le catéchisme
mardi soir ou samedi matin


Nouvelles de Madagascar

Depuis leur départ pour Madagascar, Armelle et Olivier LEBREUILLY nous tiennent régulièrement au courant de leur nouvelle vie. Nous relaierons au fil des semaines, les lettres d'Armelle (les femmes sont bavardes !) nous contant leurs impressions, leurs joies, leurs difficultés... Une bonne manière d'être avec eux, de ne pas les oublier et de les accompagner de nos prières dans leur mission.

           

cliquez

ici

pour prendre connaissance de leurs missives.


reprise du fil


 Notre Dame de la Salette

s'il y a des larmes sur ton visage(cliquez)

- Ô ma Mère, pourquoi pleurez-Vous tristement assise sur le rocher de cette profonde solitude ?


– Mon enfant, c’est pour t’apprendre à réfléchir et à pleurer tes péchés.

La terre de ton âme est dans la désolation, parce que tu ne fuis pas assez le monde, parce que tu ne médites pas les grandes vérités de la Foi, tes fins dernières et les épouvantables conséquences de ta légèreté, dans cette vie et en l’autre ! Retire-toi donc souvent dans la solitude, et là, Mon Fils parlera à ton cœur ;
Il t’inspirera quelque résolution qui assurera ton salut.

– Ô Mère, que de motifs n’ai-je pas de mêler mes larmes à Vos larmes ! C’en est fait, j’ai assez résisté à l’appel de Jésus ; aidez-moi désormais à ne penser, ne parler, à n’agir en tout que conformément à Son divin Cœur.

Que veut dire, ô ma Mère, cette grande Croix lumineuse sur Votre poitrine ?
Pourquoi ce torrent de larmes qui tombent de Vos yeux sur le divin Crucifié ?


- Mon enfant, n’as-tu jamais, par le péché mortel, outragé, crucifié ton Sauveur et ton Dieu ? Ne vois-tu pas la Croix, ce signe adorable du salut, renversée et bannie de toute part ? N’y a-t-il pas de quoi verser des larmes de sang en face de pareilles impiétés ? Hâte-toi de désarmer le bras irrité de Mon Fils ; ne laisse pas retomber Son Sang divin sur toi et les tiens. Tremble qu’il ne t’abandonne.
Regarde, étudie, adore, remercie Jésus en Croix. Il est le remède à tous les maux, le modèle de toutes les vertus. Porte-Le sur ta poitrine et surtout dans ton cœur. À Son tour, Il te portera au Ciel.

- Vous avez pleuré tout le temps que Vous avez parlé à La Salette, dit la bergère, et Vos larmes devenaient plus abondantes, suivant les crimes que Vous aviez à nous reprocher : la révolte contre Dieu et Son Église, le blasphème, le méprise des lois de la pénitence et des avertissements surnaturels, l’ingratitude pour Votre amour et Vos bienfaits !…

- Continuez, ô Mère, ces larmes bienfaisantes, mais pour amollir nos cœur, pour nous obtenir des larmes d’une vraie pénitence. Et pour Vous prouver la sincérité de la mienne, je veux dès ce jour combattre autour de moi tous ces grands crimes que Vous nous reprochez.

- Fais-tu bien ta prière, Mon enfant ? Il faut bien la faire matin et soir. Tu sais ce que Mon Fils dit de la prière dans Son Évangile : Il faut toujours prier et ne pas cesser, car sans Moi, sans la grâce, vous ne pouvez rien faire de méritoire. Or, la grâce n’est accordée qu’à la prière. Demandez donc en Mon Nom, avec un cœur
droit et pur, avec confiance, soumission et persévérance, et vous recevrez même les miracles les plus grands et les plus nombreux. La prière est la clef des trésors du Ciel ; le cri de votre misère monte vers Dieu et la miséricorde en descend aussitôt. Si donc tu veux être un saint, sois une âme de prière. Moi-même Je prie
sans cesse pour vous dans le Ciel.

– Ô ma Mère, c’en est assez… jamais je n’oublierai ce besoin du cœur, ce bonheur de la vie.

Est-il possible, ô ma Mère, que la malice de l’homme puisse aller jusqu’à faire servir à sa perte ce que l’amour infini de Dieu a établi pour son salut et son plus grand bonheur ? C’est cependant ce que Vous nous reprochez dans Votre Apparition : ils ne vont à la Messe que pour se moquer de la religion ! Hélas,

Comme Votre Apparition me révèle les secrets de Votre Cœur maternel, ô Marie !… Comme elle augmente et affermit ma confiance en Vous. Miséricordieuse Mère, rien ne Vous rebute pour gagner le cœur de Vos enfants et les ramener à Dieu ! Et ceux que ne peut attirer Votre ravissante beauté, Vous les contraignez de se rendre, par Vos larmes, par Vos menaces, et au besoin, par Vos châtiments ! Mais encore ici avec quels ménagements ! Si Vous frappez d’une main, Vous retenez de l’autre ! Votre œil maternel et inquiet nous poursuit jusque dans nos égarements et dans les moindres détails de notre vie, pour y découvrir et récompenser le moindre bon sentiment… Qui n’aimerait une telle Mère ! Qui n’aurait une aveugle confiance en Elle ! Qui ne chercherait à La faire aimer et à La glorifier !

Me voici déjà au dernier jour, ô ma bonne Mère, et je n’ai qu’à peine effleuré les enseignements de Votre Apparition ! Il fait si bon Vous contempler et répandre son cœur à Vos pieds !… Ils sont si rapides les instants
qu’on passe auprès de Vous ! Mais je Vous entends me dire comme aux bergers extasiés en Votre présence :

- eh bien, Mon enfant, tu le feras passer à tout Mon peuple. Fais donc comprendre à ceux qui t’entourent la nécessité, les pratiques et les douceurs du service de Dieu, résumées dans Mon Apparition. Comme Moi,
ta Mère, brûle d’un saint zèle pour la gloire de Dieu, pour l’édification et le salut de tes frères.

Le Ciel en est le prix !

Souvenez-Vous, ô Notre-Dame de La Salette, 
véritable Mère de douleurs, 
des larmes que Vous avez versées pour moi sur le Calvaire: 
souvenez-Vous aussi de la peine que Vous prenez toujours pour moi, 
afin de me soustraire à la justice de Dieu, 
et voyez si, après avoir tant fait pour votre enfant, 
Vous pouvez maintenant l'abandonner. 
Ranimé par cette consolante pensée,
je viens me jeter à vos pieds, 
malgré mes infidélités et mes ingratitudes. 
Ne repoussez pas ma prière, 
ô Vierge Réconciliatrice, 
mais convertissez-moi; 
faites-moi la grâce d'aimer Jésus par-dessus tout, 
et de Vous consoler Vous-même 
par une vie sainte 
pour que je puisse un jour Vous voir au ciel.



Ainsi soit-il.


V. Notre-Dame de La Salette, Réconciliatrice des pécheurs,

R. Priez sans cesse pour nous qui avons recours à vous


Transmis par monique le 18 septembre 2014 à 23:39:46 CEST (Suite... | )

 Notre Dame des Douleurs

cliquez sur l'image


"Elle est bénie de Dieu,
la Mère
Qui voit mourir son Fils en croix,
Elle est bénie de Dieu !
Debout près du calvaire,
Elle ouvre l'âge de la foi

Elle est bénie de Dieu,
La Reine
Qui prie pour nous, pauvres pécheurs,
Elle est bénie de Dieu !
Sa gloire nous entraîne
Au jour promis par le Seigneur."

Antienne à la Vierge


Transmis par monique le 14 septembre 2014 à 22:15:59 CEST (Suite... | )

 La Sainte Croix Glorieuse

Ô croix d'amour

cliquez sur l'image

1.Élancée vers les Cieux, Pour me montrer d'où je viens, Tu es le doigt de Dieu, Qui m'indique le chemin du vrai bonheur, Qui passe par la Croix, Pour que mon coeur s'abandonne avec foi.

Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus Christ, Protège-nous, Dissipe notre nuit. Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Illumine nos vies.

2. Lumière dans la nuit, Comme une étoile des cieux, Ta clarté me conduit, Vers le Coeur même de Dieu. Ô Croix d'Amour, Quand je suis dans le noir, Sois mon secours, Ravive mon espoir.

Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Dissipe notre nuit. Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Illumine nos vies.

3. Dans l'ombre de la Croix, Se tient la Vierge Marie. Tout comme au Golgotha, Amoureusement Elle prie, Pour ses enfants, Qui rejettent la Croix, Pour ses enfants, Qui ont perdu la Foi.

Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Dissipe notre nuit. Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Illumine nos vies.

Et tandis que le monde s'embourbe dans la noirceur, Dieu répand sur la terre la lumière de la Croix, la lumière de son Coeur.

Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus Christ, Protège-nous, Dissipe notre nuit. Ô Croix d'Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Illumine nos vies.

Transmis par monique le 13 septembre 2014 à 14:26:25 CEST (Suite... | )

 le Saint Nom de Marie

 Invoquons le Saint Nom de Marie pour nos frères chrétiens, actuellement persécutés dans le monde.

"Que Votre Nom est Glorieux, Ô sainte Mère de Dieu ! s'écrie saint Bonaventure ; qu'il est Glorieux, ce Nom qui a été la source de tant de merveilles !"

" Ô Nom plein de suavité ! s'écrie le bienheureux Henri Suzo. Ô Marie ! Qui êtes-Vous donc Vous-même, si Votre Nom seul est déjà si aimable et si rempli de charmes ?"

" Votre Nom, Ô Marie, dit saint Ambroise, est un baume délicieux qui répand l'odeur de la Grâce !"

Mais surtout le Nom de Marie est un Nom de Salut. Saint Éphrem l'appelle " la Clef du Ciel ".

" Le Nom seul de Marie, dit saint Bernard, met en fuite tous les démons... "



Le calendrier romain de l’an 2002 (Editio tertia) a en effet réinscrit la fête en l’honneur du Saint Nom de Marie à la date du 12 septembre. La fête était très chère au Souverain Pontife Jean-Paul II. Elle est liée à l’histoire de la Pologne et de l’Europe, comme en témoignent les fresques de la « Chapelle polonaise » de la basilique de la Sainte Maison de Lorette.
Elles représentent en effet la victoire du roi de Pologne, Jan Sobieski, Vienne, sur les troupes turques. Un siècle après la défaite de Lépante (1571), les turcs tentaient de passer en Europe occidentale par voie de terre. Mahomet IV avait remis l’étendard de Mahomet à Kara Mustapha au début de 1683, en lui faisant jurer de le défendre au prix de sa vie si nécessaire. Le grand vizir était fort de 300.000 hommes et se promettait de prendre Belgrade, Buda, Vienne, de déboucher en Italie et d’arriver à Rome, à l’autel de saint Pierre.
En août 1683, le Capucin italien et grand mystique, Marco d’Aviano, que Jean-Paul II vient de béatifier, était nommé grand aumônier de toutes les armées chrétiennes. C’est lui qui redonna courage à Vienne et réussit à convaincre le roi de Pologne de venir secourir la ville avec ses 40.000 hommes. La ville était assiégée depuis le 14 juillet et sa reddition était une question d’heures. Le rapport de force n’était pas en faveur des troupes chrétiennes, mais Vienne se confiait à l’intercession de la Vierge et l’image de la Vierge était sur tous les étendards.
Sur le Kahlenberg qui domine la ville au nord, le P. Marco célébra la messe, servie par le roi Sobieski devant l’armée disposée en demi-cercle. Le Capucin prédit une victoire inouïe. Et au lieu de terminer en disant les paroles liturgiques : « Ite missa est », il cria : « Ioannes vinces ! » « Jan vaincra » !
La bataille commença à l’aube du 11 septembre. Un soleil splendide éclairait les deux armées dont dépendait le sort de l’Europe. Les cloches de la ville sonnaient depuis le matin. Les femmes et les enfants priaient dans les églises, implorant l’aide de la Vierge Marie. Et le soir, l’étendard du grand vizir était tombé aux mains de Sobieski. Le lendemain, il fit son entrée dans la ville en liesse, et vint assister à la messe et au Te Deum en l’église de la Vierge de Lorette à laquelle il attribuait la victoire.

source : NotreDamedesNeiges

 


Transmis par monique le 11 septembre 2014 à 11:30:26 CEST (Suite... | )

 La Vierge Marie Reine



« Ô très sainte Vierge, Reine du Ciel et de la terre, Reine et Mère de la famille que Dieu s'est choisie sur la terre pour naître et habiter parmi nous, aimable Maîtresse de la Maison de Nazareth, soyez aussi la Reine et la Mère de cette famille et de chacun de ses membres présents et absents, actuels et futurs ! Soyez à jamais la Maîtresse de cette maison et de tous ses habitants !

Tous, nous vous proclamons notre Souveraine et notre Mère pour le temps et l'éternité ! Régnez pour faire régner sur nous l'adorable Cœur de Jésus ! De nouveau, nous nous donnons et consacrons à votre Cœur maternel, auquel nous remettons et abandonnons la direction de cette maison, le soin de nos âmes et de nos corps, la conduite de notre vie et de toutes nos affaires spirituelles et temporelles. Dirigez-nous, ô Vierge fidèle, dans la voie immaculée, dans la voie d'amour qui mène au Cœur divin ! Faites-nous demeurer avec vous dans son amour et dans son intimité ! Veillez à tout, dans votre infaillible sagesse ! Pourvoyez à tout, dans votre maternelle bonté et dans votre royale libéralité ! Remédiez à tous nos maux et à toutes nos fautes, dans votre grande miséricorde ! Redressez-nous dans nos écarts ! Soutenez-nous dans nos défaillances ! Fortifiez-nous dans nos faiblesses ! Consolez-nous dans nos peines ! Et faites qu'à l'heure de notre mort, votre tendre Cœur de bonne Mère, votre Cœur Immaculé, soit vraiment, pour nous, la porte du Ciel, du Ciel d'amour qu'est le Cœur de Jésus ! Nous vous en supplions par votre divine tendresse pour ce Cœur sacré et par l'amour dont il brûle pour vous !

Ainsi soit-il. »

+ Louis, Archevêque de Besançon, in "Allons à Marie
- Manuel de la Garde d'Honneur du Cœur de Marie",
Besançon, 1938.


Transmis par monique le 22 août 2014 à 11:14:24 CEST (Suite... | )

 Journée de jeûne et de prière pour les chrétiens d'Irak

“Moi je vous dis : aimez vos ennemis et priez pour vos persécuteurs.” Mt 5 – 44

La guerre en Irak et en Syrie fait rage. Le calvaire des chrétiens et des autres minorités d’Irak et de Syrie continue chaque jour. Une tragédie se déroule devant nous et avec les victimes nous disons “des profondeurs je crie vers toi.”
Nous prions tous pour nos frères persécutés et nous ne devons pas nous arrêter là.

Le Christ nous invite à prier aussi pour les persécuteurs et à les aimer, c’est-à-dire vouloir leur bien. Sa demande n’est pas facile tant le mal nous révolte. Aujourd’hui, les persécuteurs sont les djihadistes de l’État Islamique en Irak et au Levant.

Nous vous invitons à prier et à jeûner particulièrement pour ces hommes, demain vendredi 22 août, en la fête de Marie Reine.

"Reine du très saint Rosaire, secours des chrétiens, refuge du genre humain, victorieuses de toutes les batailles de Dieu, nous voici prosternés suppliants aux pieds de votre trône, dans la certitude de recevoir les grâces, l’aide et la protection opportunes dans les calamités présentes, non en vertu de nos mérites, dont nous ne saurions nous prévaloir, mais uniquement par l’effet de l’immense bonté de votre coeur maternel. "C’est à vous, c’est à votre Coeur immaculé, qu’en cette heure tragique de l’histoire humaine, nous nous confions et nous nous consacrons, non seulement en union avec la Sainte Église - corps mystique de votre Fils Jésus - qui souffre et verse son sang, en proie aux tribulations en tant de lieux et de tant de manières, mais en union aussi avec le monde entier, déchiré par de farouches discordes, embrasé d’un incendie de haine et victime de ses propres iniquités.

Laissez-vous toucher par tant de ruines matérielles et morales, par tant de douleurs, tant d’angoisses de pères et de mères, de frères, d’enfants innocents, par tant de vies fauchées dans la fleur de l’âge, tant d’âmes torturées et agonisantes, tant d’autres en péril de se perdre éternellement.

O Mère de miséricorde, obtenez-nous de Dieu la paix, et surtout les grâces qui peuvent en un instant convertir le coeur des hommes, ces grâces qui préparent, concilient, assurent la paix! Reine de la paix, priez pour nous et donnez au monde en guerre la paix après laquelle les peuples soupirent, la paix dans la vérité, dans la justice, dans la charité du Christ. Donnez-lui la paix des armes et la paix des âmes, afin que dans la tranquillité de l’ordre s’étende le règne de Dieu. Accordez votre protection aux infidèles et à tous ceux qui gisent encore dans les ombres de la mort; donnez-leur la paix, faites que se lève pour eux la soleil de la vérité et qu’ils puissent avec nous, devant l’unique Sauveur du monde, répéter: Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes de bonne volonté!

Aux peuples séparés par l’erreur ou par la discorde, particulièrement à ceux qui professent pour vous une singulière dévotion et chez lesquels il n’y avait pas de maison qui n’honorât votre vénérable icône (peut-être aujourd’hui cachée et réservée pour des jours meilleurs), donnez la paix et reconduisez-les à l’unique bercail du Christ, sous l’unique vrai Pasteur.

Obtenez à la sainte Église de Dieu une paix et une liberté complètes; arrêtez les débordements du déluges néo-païen; développez dans le coeur des fidèles l’amour de la pureté, la pratique de la vie chrétienne et le zèle apostolique, afin que le peuple des serviteurs de Dieu augmente en mérite et en nombre.

Enfin, de même qu’au Coeur de votre Fils Jésus furent consacrés l’Église et le genre humain tout entier, afin que, toutes les espérances étant placées en lui, il devînt pour eux signe et gage de victoire et de salut, ainsi et pour toujours nous nous consacrons à vous, à votre Coeur immaculé, ô notre Mère et Reine du monde, pour que votre amour et votre protection hâtent le triomphe du règne de Dieu at que toutes les nations, en paix entre elles et avec Dieu, vous proclament bienheureuse et entonnent avec vous, d’une extrémité du monde à l’autre, l’éternel Magnificat de gloire à celui en qui seul elles peuvent trouver la vérité, la vie et la paix."


Novembre 1944
Un prière du Pape Pie XII datant de 60 ans .... mais toujours d'actualité.


Transmis par monique le 21 août 2014 à 18:49:57 CEST (Suite... | )

 Prière à la Vierge Marie pour le 15 août 2014

Marie, notre Mère,
nous nous adressons à toi
en cette fête qui nous rappelle que tu es auprès du Père dans la gloire de la Résurrection.
Toi qui étais debout près de la croix de ton Fils,
tu peux, mieux que quiconque, comprendre nos sœurs et nos frères humains qui souffrent et intercéder pour eux.
Nous voulons te confier aujourd’hui les chrétiens d’Irak et les autres communautés de ce pays, qui vivent un chemin de croix et qui implorent notre aide.
Nous te confions aussi les chrétiens et les autres communautés de Terre Sainte, de Syrie et de tout le Proche Orient.
Prends-les sous ta protection,
Qu’ils puissent découvrir la présence de ton Fils auprès d’eux dans leur détresse.
Intercède pour nous aussi :
Que l’Esprit Saint nous aide à trouver les moyens de leur venir en aide
Et que nous vivions plus intensément la solidarité avec eux dans la prière.

Amen.

Transmis par monique le 17 août 2014 à 09:36:15 CEST (Suite... | )

 Prions pour les chrétiens persécutés en Irak

A la demande de notre Très Saint Père, le Pape François, nous sommes invités à prier quotidiennement pour les chrétiens persécutés en IraK

" Seigneur Dieu, tu as voulu donner la paix aux hommes en leur envoyant ton Fils unique. Donne aux chrétiens d’Irak la lumière et la force de l’Esprit Saint. Que leur foi ne défaille pas, que leur témoignage stimule notre propre foi. Qu’ils puissent être accueillis dans des maisons fraternelles et être soutenus pour avoir les moyens de vivre. Nous te confions tout le peuple irakien. Inspire aussi les chefs d’Etat et les diplomates pour que tous travaillent à l’établissement de la paix et puissent se traiter vraiment comme des frères. Seigneur, écoute-nous. Seigneur, exauce-nous. "

Le 8 août 2014, fête de saint Dominique

Transmis par monique le 10 août 2014 à 10:20:31 CEST (Suite... | )

 Transfiguration

« Le ciel parlait, oui ; c'était le Père de ce ciel, le Père de Celui qui était là, transfiguré, le Visage brillant comme le soleil, avec des vêtements blancs comme neige.
Cette Face du Fils de Dieu, volontairement voilée, si l'on peut dire, depuis plus de trente ans, une fois se découvrait, enfin, et laissait voir ce qu'elle est, ce que nous la verrons, un jour, dans les splendeurs de la gloire, lorsque cette gloire nous la révélera. A cette apparition, nous serons rassasiés.
Pierre, Jacques et Jean, symboles de la foi, de l'espérance et de l'amour par lesquels on découvre le Visage de Jésus, ne pouvaient descendre de la montagne ; il y étaient si bien. Ils goûtaient l'ivresse d'une extase, qu'ils eussent voulue ainsi, éternelle. Ils ne voyaient plus que Jésus-Christ.
Heureuse l'âme qui ne voit plus que Jésus-Christ ! Heureuse l'âme chez qui le détachement total est achevé, l'âme qui a dépassé la terre, qui s'est élevée vers Dieu, en se laissant elle-même ; l'âme qui ne voit plus, qui ne goûte plus en personne, en rien que Lui, Jésus, le suprême Amour, le Faîte de la vie !
Seigneur Jésus, je le sais, pour être transfiguré, pour être transformé en vous, il faut que je reste sur cette montagne, au-dessus de tout, au-dessus de moi-même. Quand sera-ce que je ne verrai plus que Vous ? Quand sera-ce que mes yeux se perdront dans les vôtres et s'abîmeront en votre Lumière, Lumière de lumière, Splendeur de gloire, Candeur de la Lumière éternelle ?
Seigneur, arrachez-moi à la terre, arrachez-moi à moi-même. Tournez, pour moi, en amertume toutes les choses de la vie, et faites-moi vivre de Vous seul. Que tout est vain sans Vous, hors de Vous ! Seigneur, Jésus-Amour, ravissez-moi ! »

Dom Vandeur, "Élévations sur la Messe de chaque jour - Temps après la Pentecôte I"
(Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ),
Éditions de Maredsous, Belgique, 1950.

Transmis par monique le 06 août 2014 à 09:00:45 CEST (Suite... | )

 dimanche 3 août 2014

1ère lecture du livre d'Isaïe (Is 55, 1-3)

Vous tous qui avez soif, venez, voici de l'eau ! Même si vous n'avez pas d'argent, venez acheter et consommer, venez acheter du vin et du lait sans argent et sans rien payer. Pourquoi dépenser votre argent pour ce qui ne nourrit pas, vous fatiguer pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi donc : mangez de bonnes choses, régalez-vous de viandes savoureuses ! Prêtez l'oreille ! Venez à moi ! Écoutez, et vous vivrez. Je ferai avec vous une Alliance éternelle, qui confirmera ma bienveillance envers David.

Psaume 144

R/ Tu ouvres la main : nous voici rassasiés.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d'amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Les yeux sur toi, tous ils espèrent,
tu leur donnes la nourriture au temps voulu ;
tu ouvres ta main :
tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies,
fidèle en tout ce qu'il fait.
Il est proche de ceux qui l'invoquent,
de tous ceux qui l'invoquent en vérité.

2ème lecture : de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 8, 35.37-39)

Frères, qui pourra nous séparer de l'amour du Christ ? la détresse ? l'angoisse ? la persécution ? la faim ? le dénuement ? le danger ? le supplice ?
Non, car en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés.
J'en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les esprits ni les puissances, ni le présent ni l'avenir, ni les astres, ni les cieux, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu qui est en Jésus Christ notre Seigneur.


Transmis par monique le 03 août 2014 à 06:49:26 CEST (Suite... | )


     Denier de l'Eglise
Comme chaque année, le diocèse de Tours
demande aux baptisés de faire un don.
 
Cliquez ICI

pour effectuer un versement par internet
directement sur le site du diocèse.

Vous pouvez aussi remettre un chèque à l'ordre de :
"Association diocésaine de Tours",
dans la corbeille de la quête, sous enveloppe cachetée.

     L'Evangile au quotidien

     Les autres saints du jour

     Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 7 invité(s) en ligne.

     Login
Surnom/Pseudo

Mot de Passe


     Le lien de Saint Pierre

Retrouvez

ici

 
le numéro en ligne avec
toutes les informations concernant
le calendrier du mois de septembre 2014

 

     A noter
Pèlerinage paroissial du début d'année
le 18 octobre 2014 à saint Laurent sur Sèvre
Sur les pas de saint Louis-Marie Grignon de Montfort

voir le bulletin d'inscription au dos de la feuille paroissiale
du mois de septembre 2014

     les anciens articles
Mercredi, 30 juillet
· Le vignoble gaspillé
Dimanche, 27 juillet
· Aimer la Messe
Dimanche, 13 juillet
· Accueillir avec amour notre vocation chrétienne
Samedi, 12 juillet
· C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
Dimanche, 06 juillet
· méditation : louange et action de grâce
Lundi, 30 juin
· Les puissances de la mort ne l'emporteront pas
Samedi, 28 juin
· Saint Pierre et Saint Paul
· Coeur Immaculé de Marie
Vendredi, 27 juin
· Appel du Cardinal Barbarin pour les chrétiens d'Irak
· fête du Sacré Coeur de Jésus

Archives

     écouter R C F
Ecoutez RCF St Martin à CHINON sur 103.8 FM
Ecouter RCF ANJOU sur 93.4 FM
Ecouter RCF France sur Internet     RCF

     le coin lectures
Nous essaierons    ici   de vous conseiller quelques livres.

     Ecole Saint Germain de Bourgueil

     Visiter nos églises
. comprendre l'art chrétien

. l'abbaye Saint-Pierre de Bourgueil
. église Saint-Germain de Bourgueil
. église Saint-Martin de Restigné
. église Saint-Germain de Benais
. église Saint-Roman d''Ingrandes
. église Notre-Dame de Gizeux
. église Saint-Martin de Continvoir
. église Saint-Pierre de Chouzé sur Loire
. église Saint-Nicolas de Saint Nicolas de Bourgueil
. église Saint-Martin de la Chapelle sur Loire

     Artisanat Monastique
Disons "Amen" aux produits Monastiques
cliquez

pour accéder à des sites de vente par correspondance de produits monastiques.

     idées cadeaux
allez voir

     Léguer à l'Eglise Catholique
. pourquoi et comment ?





" Répands les dons du Saint-Esprit sur l'immensité du monde"



Tous les logos et marques déposées sur ce site sont la propriété de leur auteur.
Les commentaires ou remarques sont la propriété de leurs rédacteurs.
Tout le reste est en Copyright © 2006 appartenant au webmaster de ce site
paroisse.bourgueil@free.fr

PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. This is free software, and you may redistribute it under the GPL. PHP-Nuke comes with absolutely no warranty, for details, see the license.
page générée en 0.15 S